O.C.L.M. : le rôle du bénévole

LES PROTOCOLES

Le Rôle du bénévole :

Selon le site, le protocole (fournit par le Laboratoire Géoscience Océans) est différent en fonction de la typologie du terrain. Les missions consistent la plupart du temps, à prendre des photos, à mesurer la hauteur de sédiments selon un repère,.

Matériel nécessaire : un mètre, un appareil photo, les fiches de relevés fournies par le RIEM. Une fois la mission terminée, reporter les données sur informatique (tableau Excel que l’association RIEM met à disposition) et transférer les photos sur Dropbox, ou autre au RIEM. Une intervention qui se fait en toute autonomie, une fois par semaine à tour de rôle selon le calendrier, ou tous les 15 jours,

Le rôle du bénévole est déterminant dans cette approche, puisqu’il s’impliquera totalement dans  cet univers. Il intégrera une compréhension des phénomènes naturels et une bonne gestion du site.  Une formation sur l’écosystème plage sera pratiquée par le RIEM, (Localisation du site, mesures photos de la dynamique de la plage, observations post tempétueuses,