L’OCLM s’agrandit !

Apès Kerjouanno (Arzon), Île de Boêde (Séné) et Kervillen (La Trinité/Mer), l’OCLM se déplace à Belle-Île pour s’investir sur les plages de Baluden et Port York !

Le RIEM à fond avec les associations locales pour la constitution et la  formation des équipes bénévoles  !

l’OCLM sur le site de Baluden testera un nouvel aménagement : le Casier de Fagots de tamaris.

Et pour la première fois, OCLM propose ses services sur un nouveau site hors ENS 

Port York, site côté continent.

dav

A l’ automne 2019,

La plage de Saint Pierre (Locmariaquer) fera l’objet d’une observation dans le cadre de l’OCLM. 

Une première réunion, entre Jacques Madec, adjoint à la mairie de Locmariaquer Jérôme Le Breton du Conservatoire du littoral et le RIEM, s’est tenue, afin de déterminer les besoins de cette zone qui a connu ces dernières années des mouvements importants.

  Cette plage choisie dans le cadre des AME (Aire Marine Educative), par les enfants de l’école de Le Votten, fait peau neuve  en deux temps :

1. Printemps 2019 : redistribution des parkings

2. Automne 2019 : Pose de ganivelles le long de la dune côté plage et redéfinition des sentiers d’accès avec du mono-fil.

L’installation d’un point Coastsnap a fortement intéressé nos interlocuteurs.

Nous vous tiendrons informés des étapes de cette nouvelle zone d’observations

OCLM Résultats 2018

Ça y est, désormais, vous pouvez  retrouver les résultats des sites surveillés obtenus courant 2018 ! Nous ne cessons de remercier tous nos bénévoles qui, semaine après semaine, s’investissent avec rigueur et détermination afin d’augmenter les données si chères aux scientifiques

Ces résultats représentent :

  • Trois sites suivis activement
  • Plus de 40 bénévoles motivés
  • Plus de 200 km parcourus sur les plages
  • 1820 mesures
  • 1800 Photos

Vous pouvez retrouver les résultats en cliquant sur les documents ci-dessous :

Résultats_2017-2018_Kerjouanno

Résultats_2018_Boëde

Résultats_2018_Kervillen

Macro-déchets flottants (ObsenMer)

Le RIEM (Réseau sciences marines participatives), en partenariat avec l’Ifremer et le ministère de la Transition écologique et solidaire, joue le rôle d’intermédiaire entre les plaisanciers et les scientifiques. Il organise les actions des bénévoles en navigation côtière et hauturière, assure leur formation aux protocoles scientifiques., valide, pré-analyse et transmet les données collectées aux chercheurs. Lire la suite de « Macro-déchets flottants (ObsenMer) »